Drogues : le sondage qui met les données sur la table

En lisant le quotidien britannique The Guardian, je suis tombée sur une initiative tout à fait surprenante : le Global Drug Survey. Il s’agit de recueillir des informations sur l’usage de drogues, légales ou non, sur une base volontaire.
Rien de bien nouveau, me direz-vous.

Ce qui frappe, c’est l’attitude de non-jugement qui se dégage de toute la documentation qui entoure cette enquête. On encourage, simplement, les usagers de tous types de drogues à décrire leur expérience. Une grande partie des résultats est utilisée à des fins d’information destinée à ces usagers. Les chercheurs ont notamment mis en œuvre le Drug Meter. Cette application permet aux usagers de se faire une idée de l’intensité de leur consommation de drogue par rapport à l’utilisation moyenne. Et en profite pour distiller des informations sur les conséquences de l’usage de drogues.

Drugmeter.com : attirer les usagers de drogue pour mieux les informer

Parler aux gens comme à des acteurs de leur propre santé. Quelle bonne idée! En France, où les jeunes sont parmi les plus grands consommateurs de marijuana en Europe, une telle approche serait une révolution. Qu’en pensez-vous?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :